TwitterRssFacebook
Proposer une nouvelle boutique

En juin 2016, le climat des affaires est quasi stable dans le commerce de détail

Selon une étude de l’Insee qui vient de paraître, au mois de juin 2016, les commerçants sont plus nombreux qu’en mai à déclarer une baisse de leur activité passée. Le solde d’opinion correspondant reste cependant au-dessus de sa moyenne de longue période.

Concernant les prochains mois, les soldes relatifs aux prévisions de ventes, aux intentions de commandes et aux perspectives générales d’activité « diminuent légèrement ». Toutefois, ces soldes demeurent supérieurs à leur niveau moyen.

Les stocks sont jugés quasi stables, proches de leur niveau normal depuis quatre mois. Les détaillants sont plus nombreux que le mois dernier à prévoir des baisses de prix. Le solde correspondant est désormais nettement inférieur à sa moyenne de long terme.

Le solde relatif aux ventes passées se replie : dans le commerce généraliste, il baisse nettement et passe au-dessous de son niveau moyen. Dans le commerce spécialisé, le repli est plus modéré, mais le solde demeure sous sa moyenne depuis quatre mois.

Les détaillants sont globalement un peu plus nombreux qu’en mai à prévoir une baisse de leur activité : les trois soldes relatifs aux ventes prévues, aux intentions de commandes et aux perspectives générales diminuent légèrement. Le premier passe sous son niveau moyen, le second le rejoint et le troisième reste au-dessus.

Dans l’ensemble du commerce de détail, les stocks sont jugés un peu plus lourds, le solde atteignant son niveau moyen, explique l’Insee. Dans le commerce tant généraliste que spécialisé, le solde relatif aux prix prévus baisse et s’écarte de sa moyenne de long terme.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *